Des médiateurs pour le mieux vivre ensemble !

15 janvier 2016

La promotion 2016

Lundi dernier s’est tenue dans la salle de conférences, la cérémonie d’investiture de la promotion 2016 des nouveaux médiateurs scolaires de l’établissement. En présence de la direction, de Jacques Chanabé – responsable de la formation – et des médiateurs déjà en exercice, ont été remis l’attestation et le bracelet vert qui viennent officialiser la prise de fonction du cru 2016 d’élèves de 2ndes et 6èmes formés. Cette cérémonie s’est poursuivie autour d’un lunch pour partager expériences, joies et inquiétudes entre la nouvelle promo et l’équipe déjà en place.
Un projet citoyen
Le projet de médiation scolaire repose sur la création de postes de médiateurs au sein de la structure, pour favoriser le mieux vivre ensemble. Les médiateurs ont pour missions de :
> Prévenir et lutter contre les petites violences à l’École, en particulier le harcèlement.
> Développer les comportements citoyens et une culture du dialogue et de la tolérance.
Les médiateurs travaillent en étroite collaboration avec les membres des équipes éducatives et pédagogiques : enseignants, direction, CPE, éducateurs.
Leur « mission » repose sur plusieurs caractéristiques : le non jugement, l’absence de pouvoir de sanction, l’impartialité. Ils sont sollicités soit à la demande des protagonistes en conflit ou des membres de l’équipe éducative, ce qui garantit leur position de tiers et permet de faciliter le dialogue et surtout de libérer la parole de leurs pairs.

DSCF4425

L’impact du projet
Le projet existe à présent depuis 3 ans et l’évaluation faite auprès des différents acteurs permet de démontrer aujourd’hui un impact très positif du travail des médiateurs sur l’amélioration du climat scolaire. Nous constatons une diminution notable du sentiment de harcèlement dans l’établissement avec un impact particulièrement important sur les élèves les plus vulnérables. Il en ressort également une amélioration du bien-être psychologique, une amélioration de la sociabilité des enfants et des situations de violence. L’impact se fait également sentir par la diminution des absences chez les élèves psychologiquement vulnérables. On note également une baisse des dégradations matérielles.
Pour les médiateurs, le bénéfice est également important. C’est un dispositif citoyen responsabilisant, valorisant et comme le souligne Nathanaëlle, médiatrice en 4ème – « cette mission m’a vraiment donnée confiance à l’école et en dehors, à la maison ou encore avec les copains. On se sent plus importants, impliqués dans la vie de l’école, et puis ce n’est pas rien d’être des porteurs de paix ! »

Share Button

Classés dans :, , , , , , , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.