La Classe Défense de 1ère à la « Rando de la Paix et de la Citoyenneté »

17 octobre 2017

IMG_5165

Le jeudi 12 octobre 2017, les élèves de 2nde Enseignement Défense et de 1ere Classe Défense et Sécurité Globale de Barral ont participé, avec leurs camarades tarnais des classes défenses, à une journée des plus  enrichissantes  à l’occasion de la « Rando de la Paix et de la Citoyenneté »

IMG_5120

Cet évènement à la fois ludique et culturel a été initié il y a une douzaine d’années par le Comité départemental de la randonnée pédestre, la Direction départementale de la cohésion sociale et la protection des populations (DDCSPP – Service développement de la vie associative et des pratiques sportives) et l’Office National des Anciens Combattants (ONAC). Le Département du Tarn et le Comité départemental olympique et sportif du Tarn participent aussi à son organisation depuis 2015 et les collectivités du territoire d’accueil sont également sollicitées.

 

IMG_5156Cette année, le site choisi était Lautrec.La randonnée a donc permis de découvrir la « route de l’ail » et le pittoresque village accroché à son piton rocheux. Le parcours est toujours  associé à des lieux de mémoire liés aux conflits majeurs du XX°siècle. Or Lautrec fut, pendant la Seconde Guerre mondiale  un lieu de refuge pour les Eclaireurs Israélites de France. Sous la direction de Robert Gamzon,  connu par son totem « Castor Soucieux », ils louèrent «  les Ormes » pour établir un centre de secours, de regroupement et de sauvetage des jeunes Juifs du nord menacés à la fois par les Allemands et par les mesures antisémites du gouvernement  de Vichy. En 1943, lors de leur dissolution par les autorités de Vichy, les EIF choisirent de se battre pour libérer la France et ils rejoignirent les rangs de la Résistance en créant une Compagnie intégrée au CFL10 Vabre. La Compagnie Marc Haguenau se battit donc sous les ordres de Guy de Rouville, Pol Roux dans la Résistance et sous la direction de Gamzon ou Capitaine Lagnès dans le maquis tarnais.

IMG_5160

Le matin, les barraliens, par équipes, cheminèrent sur un circuit balisé sur 8 km environ,tout en répondant à un quizz portant sur l’histoire de ces EIF. Cette randonnée fut l’occasion de discussions et de découvertes intergénérationnelles car ils furent accompagnés par des marcheurs aguerris du club de randonnée (FFR Randonnée Tarn) et par des militaires réservistes ou non du 8eme RPIMa. L’après-midi ils découvrirent l’exposition « Tarn Terre d’Asile, Terre d’Exil », proposée par les Archives départementales,  évoquant le sort des réfugiés dans le Tarn pendant la période et rappelant aussi les pages sombres des camps d’internement locaux : Brens et St Sulpice. Enfin ils écoutèrent avec beaucoup d’attention la conférence donnée par un« Grand témoin » de l’Histoire, Monsieur Galinier, fils d’un des chefs du maquis Armagnac.IMG_5173

Le retour à Barral, après cette belle journée particulièrement enrichissante et pleine de partage, se fit dans une atmosphère joyeuse, et nul doute que chacun y trouva de quoi nourrir ses sentiments solidaires et citoyens.

Valérie Pietravalle

Share Button

Classés dans :, ,

Les commentaires sont fermés.