Notre histoire

DSC00955Jean-Sébastien de Barral Evêque de Castres 1752 – 1773

Le Petit Séminaire de Castres est l’héritier d’une longue et glorieuse histoire.

1699 Mgr Augustin de Maupéou avait projeté d’établir un grand Séminaire à Castres

1705 reprise du projet par Mgr Quiqueran de Beaujeu

1708 publication d’un mandement pour l’établissement du Séminaire

1710 ordonnance portant règlement du dit Séminaire
Installation dans les locaux de l’Hôpital général – Ce Séminaire ne durera que 10 ans

1761 Mgr de Barral lui redonna vie dans les locaux de l’Evêché (10 ans de reconstruction)
Parallèlement au Grand Séminaire, Mgr de Barral créa le Petit Séminaire, au milieu de son potager faisant suite au jardin de l’Evêché

1765 ouverture du Petit Séminaire

1773 décès de Mgr de Barral
Devant l’afflux des élèves, l’on songeait à construire une maison plus vaste et plus confortable. Son successeur, Mgr de Royère, logea le Petit Séminaire dans les locaux qui furent prêtés par Melle Félicité de Barral aux abords de l’actuel quai Tourcaudière. Melle de Barral proposa à l’évêque de construire un bâtiment à côté de la Présentation.

1781 ouverture des nouveaux locaux qui fonctionnèrent une dizaine d’années
L’institution ne subsista pas pendant la Révolution. La décision de construire le Petit Séminaire, dont nous connaissons aujourd’hui les bâtiments sous le nom de« Collège des Cèdres» fut prise en 1840 sous l’impulsion de M. l’abbé Moutou. Les travaux durèrent 5 ans.

1791 suppression de l’Evêché de Castres, le Séminaire fut fermé et confisqué

1850 ouverture du Petit Séminaire.

2 octobre 1903 incendie du Petit Séminaire. En presque deux ans, le désordre était réparé et le Petit Séminaire avait repris son apparence de jadis

Exilé en 1906 dans la rue Commandant Prat sous le nom d’Ecole de Barral, il a été reconstruit de 1931 à 1933 par Mgr Cézérac.
Le nouveau Petit Séminaire, rue Marcel Briguiboul, fut inauguré le 14 octobre 1933.